Contact us

Garden centre: (709) 280-5032
Office: (418) 287-5262
email: info@poussepartout.ca

upa

We grow gardeners!

 
 

ico_titre.pngRéparer une tête cassée | Blog

Contact us

Garden centre: (709) 280-5032
Office: (418) 287-5262
email: info@poussepartout.ca

upa

We grow gardeners!

 

Nous pouvons aider vos plantes

Alors que la neige fond allègrement, les dommages de l’hiver apparaissent sur nos végétaux. Parfois,  on  découvre  des surprises désagréables telle une tête cassée. Ne vous laisser pas abattre, ça se répare facilement.

Une tête ou une branche cassée est un dommage mécanique fréquent. Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène. Le déneigement avec une souffleuse, l’accumulation d’une grande quantité de neige (pesanteur), une chute brusque de la neige du toit, une circulation inhabituelle etc. Facile à réparer, il ne faut cepandant pas retarder à le faire. Plus on réparera tôt, meilleures seront les chances de succès.

Bien sûr, on peut aussi choisir de ne rien faire.

L’arbre cicatrisera sa plaie et la branche la plus vigoureuse tentera de devenir la flèche de l’arbre. Souvent les résultats donnent un arbre avec une tête déportée ce qui nuira à son équilibre lorsqu’il sera plus grand.

Si vous décider de le réparer,  faites-le sans tarder.

Il faut prendre le temps de bien remettre chaque partie exactement à la même place qu’avant la cassure.

Sous l’écorce des arbres, se trouve un réseau de fins vaisseaux  qui transportent la sève de bas en haut et de haut en bas. En remettant les deux parties bien vis-à-vis, les vaisseaux pourront cicatriser et le transport de la sève pourra encore s’effectuer.

Afin de bien maintenir le tout en place on utilisera un tuteur en bois, bambou, plastique, ou n’importe quoi qui est rigide et en long avec  un diamètre proche de celui de la branche que l’on répare. On le fixera à l’aide de ruban électrique.

Attelée à temps, cette branche survivra

Il faut s’assurer que ça restera bien en place le temps de la cicatrisation.

Quand le diamètre de la branche est plus gros, on utilisera de fines vis pour maintenir ensemble les deux parties. La vis ne doit pas être trop longue. On ne veut pas qu’elle ressorte. De plus elle aura un diamètre le plus petit possible. Après avoir vissé les deux parties, stabilisez le tout avec un ou deux tuteurs  et du ruban électrique.

Après quelques semaines, la croissance de la branche devrait reprendre.

L’apparition de nouvelles pousses sur la branche blessée vous indiquera que vous avez réussi  votre intervention. 

Inutile de se casser la tête pour un arbre blessé, ce n’est pas sorcier de le réparer !

 

 

Catégorie chronique 2013 congrès de l'AMECQ

ico_titre.pngComments

!There are no comments
! Posting comments after three months has been disabled.
 
Newsletter